Jacker

Vanity Hoodie // Green

$83.89 $104.87
Couleur
Taille
Matériel
Quantité:
- +
Disponibilité en magasin:
...
Les rues sont anormalement calmes, les gens semblent détendus, à croire que leur système commence déjà à faire ses preuves. C’est à quelques minutes de marche du centre-ville, dans une zone industrielle désertique, que je découvre le Temple de la Vanité. Une ancienne centrale électrique, abandonnée depuis plusieurs années, qui a désormais comme lourde tâche de rappeler aux accros du selfie que le Monde ne tourne pas autour d’eux. Une queue d’une centaine de personnes me sépare de l’entrée, et observer la diversité de ses occupants constitue déjà une thérapie en soi. Après une bonne heure à attendre, je franchis enfin l’immense porte en métal de 6 mètres de haut, pour pénétrer dans ce lieu du culte de l’apparence, un savant mélange entre église moderne et palais des glaces de fête foraine. Des milliers de miroirs décuplent mon faciès sous tous ses angles, des caméras me filment, m’affichent sur des écrans avec différents filtres, me rendant si beau que je peine à me reconnaître. Dans ce fief de l’égocentrisme, je remplace Dieu le temps d’un instant, cerné de toutes parts par ma petite personne. Au bout de quelques minutes, c’en est déjà trop. Je cherche la sortie de ce labyrinthe, coincé dans une spirale infernale où mon propre reflet m’empêche d’avancer. J’angoisse. Acculé, je pose un genou à terre. Et c’est en arrêtant de me contempler que j’aperçois une ligne tracée au sol, qui m’indiquait la sortie depuis le début.

T'as vu ça ?

Vu récemment